Aubagne 2015
Capitale Marcel Pagnol

 

 

Home 
Aubagne 
Marcel Pagnol 
Famille Pagnol 
Album 
Brochure 
 Petit Monde 
Collines 
Les plantes 
Circuits 
 Font de Mai 
La Treille 
La Buzine 
Le Castellet 
Cassis 
La Ciotat 
La Colle sur Loup 
Marseille 
Pont du Gard 
Ma Provence 
Liens 

 

 


Aubagne est devenue, pour l'année 2015,
Capitale Marcel Pagnol
Il s'agissait de fêter dignement le 120 ème anniversaire de la naissance de Marcel Pagnol à Aubagne.
Le début de cette année de manifestations en son honneur a été le samedi 28 février 2015,
jour anniversaire de la naissance de notre célébrité, à Aubagne.

 

Ci-joint le programme complet des festivités et manifestations tout au long de l'année 2015
(Édition spéciale de La Provence du vendredi 20 février 2015.)

 
Liens vers certaines manifestations du programme (relatées sur cette page) :

 

Colloque
du samedi 18 avril 2015
MARCEL PAGNOL

Le Provençal universel

 

Concert
du samedi 9 mai 2015
"Hommage à Marcel Pagnol"
avec Vladimir Cosma

 

Les 23,24 et 25 octobre 2015
"Jofroi"
avec Michel Galabru.
Adaptation théâtrale par
Jean Claude Baudracco
à partir du film
de Marcel Pagnol.

"De l'encrier au projecteur"
Exposition Marcel Pagnol
(octobre 2015 à fin janvier 2016).
"Centre d'Art des pénitents Noirs".

Relation de la réception de fin d'exposition,
et de l'intervention de la troupe théâtrale

"Dans la cour des Grands",
le 16 janvier 2016.

La journée d'inauguration du samedi 28 février 2015

                                                        Journée ensoléillée, entre un vendredi pluvieux et un dimanche aussi pluvieux. Quelle chance !
Tout Aubagne était en fête. Des groupes vétus d'époque (fin XIXème) animaient les petites rues de la vieille ville, le boulevard Jean Jaurès, la rue de la République....
Les serveuses et serveurs des cafés et restaurants du cours Maréchal Foch étaient aussi en costume d'époque.

Vers 11 heures, sur une estrade placée devant la "Maison Natale" de Marcel Pagnol, Gérard Gazay (Maire d'Aubagne), Sylvia Barthélémy (Présidente de l'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Étoile), Nicolas Pagnol (petit fils de Marcel Pagnol), Floryse Grimaud (Commissaire de l'organisation des événements 2015), mais aussi des écrivains Karin Hann et Michel Picouly, ont, par des discours chaleureux, lancé cette belle journée et l'année "Aubagne 2015, capitale Marcel Pagnol".
Il y avait affluence. De nombreux Aubagnais, mais aussi des personnes venant des villages alentours et de bien plus loin avaient fait le déplacement pour participer à cette journée festive.
Nicolas Pagnol, Sylvia Barthélémy et Gérard Gazay ont ensuite découvert, devant la Maison Natale, le buste en terre cuite de Marcel Pagnol, réalisé par Daniel Scaturro (Maître santonnier et Premier ouvrier de France).
Puis, tout ce monde s'est déplacé vers l'Office du Tourisme pour l'inauguration d'une œuvre de Franck Duval sur la façade de l'immeuble
Vers 12 heures, nouveau déplacement vers l'esplanade de Gaule, où, d'une estrade placée devant l'entrée du "Petit Monde de Marcel Pagnol", Nicolas Pagnol, Gérard Gazay, Sylvia Barthélémy et Floryse Grimaud se sont de nouveau adressés à la foule dense des inconditionnels de Marcel Pagnol et de la Provence.

Mais l'heure du repas étant là, nous préciserons pour la petite histoire que
les restaurateurs avaient préparé des recettes provençales à l'ancienne (pieds et paquets, daube...) pour les délices de tous.
L'après-midi, vers 15 heures, un grand défilé costumé, cours Barthélemy, entre la place Louis Sicard et le cours Maréchal Foch, a fait la joie des petits et des grands.

                                                                                                                 Une bien belle journée !

L'inauguration du buste de Marcel Pagnol devant la "Maison Natale" (16, cours Barthélemy)

Devant la "Maison Natale de Marcel Pagnol" (16, cours Barthélemy).
Le buste de Marcel Pagnol (vers la quarantaine) a été réalisé par Daniel Scaturro, Maître santonnier, Meilleur ouvrier de France.
Daniel Scaturro (à droite) sourit devant son œuvre. Il est accompagné par une Dame en tenue d'époque et par un Monsieur armé d'un fusil de chasse.


Le Maître santonnier aubagnais a réalisé ce magnifique buste de Marcel Pagnol avec une argile spéciale, résistante aux variations de température,
car il va dorénavant rester devant sa "Maison Natale".
Daniel Scaturro crée des santons classiques, mais il a aussi santonnifié tous les personnages des films de Marcel Pagnol.
Ses œuvres sont exposées dans un espace dédié à l'exposition et à la vente : 20A, avenue de Verdun, 13400, Aubagne.
(Site Internet : www.santonsdanielscaturro.com)

Discours devant le Petit Monde de Marcel Pagnol (esplanade Charles de Gaule)


Sur l'estrade placée devant l'entrée du
"Petit Monde de Marcel Pagnol",
(de gauche à droite)
Floryse Grimaud (Commissaire de l'organisation Aubagne 2015), Gérard Gazay (Maire d'Aubagne),
Sylvia Barthélémy (Présidente de l'Aglo),
Nicolas Pagnol (petit fils de Marcel Pagnol) 
et Philippe Amy (Conseiller municipal d'Aubagne à la culture).

 

 

 

Il y avait une grande affluence sur l'esplanade de Gaule,
devant le "Petit Monde de Marcel Pagnol".

 

Le défilé du samedi après-midi, cours Barthélemy
(en vidéos et en photos)

Remarque :
Pour visualiser les fichiers vidéo qui suivent, il faut utiliser  le "navigateur" Internet Explorer
pour ouvrir le Site (voir page : "Home").


Chacun se reconnaitra ou reconnaitra les siens sur les vidéos suivantes qui couvrent pratiquement la totalité du défilé.

 
(Lancer la lecture, puis double-cliquer sur le document vidéo pour le voir en pleine page.)
(Lecture de ces fichiers vidéo
(format WMV) avec Windows Media Player.)
Ces vidéos ont été réalisée en format MP4, puis converties en format WMV pour les mettre sur le site.

Le défilé (première partie).

Le défilé (deuxième partie).
Au milieu du défilé,
Sylvia Barthélémy, Nicolas Pagnol et Gérard Gazay,
suivis par les Maires des villages alentours.

Le défilé (troisième partie).
 

Le défilé (quatrième partie).

  Le défilé (cinquième partie).
 
Quelques photos du défilé
 
Colloque du samedi 18 avril 2015 :
MARCEL PAGNOL
Le Provençal universel


Le samedi 18 avril 2015, un Colloque comportant plusieurs interventions, s'est tenu dans la salle de spectacle de l'Espace des Libertés, à Aubagne.
Un cadre à la hauteur de l'événement.
Le programme a été parfaitement médiatisé et détaillé dans le flyer reproduit ci-dessous, largement distribué.
Plusieurs interventions de haut niveau ont eu lieu le matin et l'après-midi, dans une salle comble.
Ayant assisté aux interventions de l'après-midi, j'ai pu me rendre compte de l'intérêt porté par les personnes de l'assistance, à Marcel Pagnol et à son œuvre.
Les questions furent nombreuses, intéressantes, et débattues dans un ambiance chaleureuse.
J'ai particulièrement apprécié une question sur le bonheur (vaste question, vaste débat...), et sa réponse par l'un des intervenants :
 " La lecture d'un ouvrage de Marcel Pagnol apporte toujours quelques moments de bonheur."
Cela est bien vrai, et je me surprends souvent à sourire lorsque je relis La Gloire de mon Père, Le Château de ma Mère, Marius, Fanny...

Les participants au Colloque du samedi 18 avril (après-midi, de 15 heures à 18 heures).
De gauche à droite, sur l'estrade :
Brett BOWLES, Karin HANN, Thierry DESAYES, Nicolas PAGNOL, Floryse GRIMAUD (micro en main), Jean-Noël PANCRAZI, Olivier BARROT et Soulhaïl BELHADJ.

CONCERT
"Hommage à Marcel Pagnol"
Vladimir COSMA
dirige l'Orchestre de Cannes Provence Côte d'Azur et El Archi dell'Orchestra Filarmonica di Turino

 
Vladimir Cosma (au centre)
Vincent Beer-Demander (soliste-mandolino solo) (à gauche),
accompagné par l'orchestre El Archi dell'Orchestra Filarmonico di Torino,>
viennent de nous éblouir avec le
"Concerto Méditerranéo pour mandoline et cordes" (en création mondiale).

Dans la salle comble de l'Agora, près de 800 spectateurs ont été subjugués par la magie des musiques créées par Vladimir Cosma pour des films connus de tous,
pour son opéra Marius et Fanny...
En première partie, le soliste Vincent Beer-Demander a été particulièrement applaudi dans un morceau de bravoure inédit à la mandoline.
Les artistes suivants ont apporté leur concours avec brio :
- Pierre Henry Xuereb, alto ;
- Virginie Fenu, soprano ;
- Fabrice Lopez, ténor ;
- Florent roche, baryton.
En deuxième partie, Virginie Fenu et Fabrice Lopez ont interprété, avec grand talent,
un duo Marius et Fanny, extrait de l'Opéra de Vladimir Cosma. Dans ce duo, puis seule en scène, la jeune soprano a ravi le public de sa voix profonde et d'une pureté absolue.
Elle a été longuement ovationnée.

Ce fut une très belle soirée musicale !

Jofroi
avec Michel Galabru.
Adaptation théâtrale par Jean Claude Baudracco
à partir du film de
Marcel Pagnol.



Michel Galabru (1922-2016).

Les 23, 24 et 25 octobre 2015, Michel Galabru s'est produit une dernière fois au théâtre, le "Comœdia", à Aubagne,
dans Jofroi
, pièce écrite par Jean-Claude Baudracco, en s'inspirant du scénario du film Jofroi (1933) de Marcel Pagnol.
Tous les spectateurs ont pu admirer une dernière fois, sur scène, cet immense comédien.
Depuis de longues décennies, il nous a régalé par son talent, en tant qu'acteur de cinéma, mais aussi au théâtre.

Citons quelques réussites marquantes  et remarquables

- La Guerre des Boutons (film de Yves Robert-1962).
- La Cuisine au Beurre (film de Gilles Grangier, avec Fernandel et Bourvil (1963).
- Le Gendarme de Saint-Tropez (film sorti en 1964, avec Louis de Funès, Christian Marint et Jean Lefebvre) : Un énorme succès, qui a fait rire des millions de spectateurs, suivi par cinq épisodes (Le Gendarme à New-York-1965 ; Le Gendarme se marie-1968 ; Le Gendarme en balade-1970 ;
Le Gendarme et les
extraterrestres-1979 ; Le Gendarme et les gendarmettes-1982).
- Le Juge et l'Assassin (film de Bertrand Tavernier-1976) : Dans ce film, Michel Galabru, au sommet de son art, se révèle comme un immense acteur dramatique.
- La Cage aux Folles
, avec Michel Serrault (film d'
Édouard Molinaro-1978) : Un très grand succès cinématographique. Adaptation au cinéma de la pièce de théâtre écrite par Jean Poiret, jouée pour la première fois au Théâtre du Palais-Royal en 1973, et restée à l'affiche pendant plus de 1000 représentations.
- L'Avare, avec Louis de Funès (film de Jean Girault-1980) : La transposition à l'écran de L'Avare de Molière. un succès phénoménal (2,5 millions d'entrées).
 - Papy fait de la résistance, avec Jacqueline Maillan (de Jean-marie Poiré-1983) : Un film culte, 4 millions d'entrées.

Michel Galabru a toujours été un admirateur de Marcel Pagnol.

Son rôle fétiche, au théâtre, est resté celui d'Aimable Castagnier, le boulanger, mari de la boulangère infidèle, dans la mise en scène de
La Femme du Boulanger
, de Jérome Savary (1985) ; puis dans celle d'Alain Sachs (2010 et 2012) ;
d'après La Femme du Boulanger (film de Marcel Pagnol-1938).
Le 28 avril 2008, à l'âge de 85 ans, Michel Galabru est récompensé par un "Molière" , pour son interprétation dans la pièce Les Chaussettes, Opus 124.
("La Nuit des Molières" cérémonie équivalente à celle des "Césars", pour le cinéma, a été créée en 1987, afin de récompenser les meilleurs acteurs de théâtre. Depuis 2013, la cérémonie s'appelle "Palmarès de théâtre".)
 

Référence :  Michel Galabru
Comédien pour la vie
Édition spéciale - "La Provence"
(janvier 2016)


"De l'encrier au projecteur"

Exposition de photographies, documents inédits, objets ayant appartenus à Marcel Pagnol,
prétés spécialement par Nicolas et Jacqueline Pagnol pour la tenue de cette exposition.
D'octobre 2015 à fin janvier 2016, les nombreux visiteurs ont pu admirer cette collection,
et découvrir ainsi des côtés méconnus de Marcel Pagnol.

Cette exposition, qui  a obtenu un très grand succès, s'est tenue au
"Centre d'Art des pénitents Noirs - les aires Saint-Michel - 13400 - Aubagne".

Le 16 janvier 2016 à 11h00, un apéritif a mis un point final à cet événement,
clôturant aussi l'année 2015,
"Année du 120
ème anniversaire de la naissance de Marcel Pagnol, à Aubagne".

Patrick Ballichi et Gérard Canavèse,
Présidents de l'Association
"Aubagne, Capitale Marcel Pagnol 2015",
ont invité à cette occasion les mécènes, et tous ceux qui ont participé à la réussite de cette
année du 120ème anniversaire de la naissance de Marcel Pagnol, à Aubagne.

  En présence de : 

G
ÉRARD GAZAY
Maire d'Aubagne
Vice-président du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône
1
er Vice-président de la Communauté d'Agglomération du Pays
d'Aubagne et de l'Étoile

SYLVIA BARTHÉLÉMY
Présidente de la Communauté d'Agglomération du Pays
d'Aubagne et de l'
Étoile
Vice-présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône

Gérard Gazay (Maire d'Aubagne) prononce un beau discours d'ouverture.
À sa gauche, Sylviane Barthélémy,
et à sa droite, Patrick Ballichi,
prendront à leur tour la parole, et sauront trouver les mots justes. 
Plus à droite, Philippe Amy (Adjoint au Maire, Délégué à la culture),.


Au cours de ce sympathique apéritif,
une surprise de taille attendait les invités.
La compagnie théâtrale
"Dans la cour des Grands"
fit irruption pour nous interpréter, avec brio, une scène de Manon des Sources.
La scène où l'ingénieur du Génie civil, essaie d'expliquer à Philoxène (maire du village), et à d'autres villageois,
que... finalement... il ne peut rien faire pour que la fontaine se remette à couler.
Manon des Sources avait bouché la résurgence qui l'alimentait.

Un pur moment de bonheur ! Une interprétation étourdissante par les acteurs !
Une scène que voici, à voir et à revoir, sans modération.


 

 

Philoxène (Maire du village) et l'ingénieur du Génie civil.
(Début de la séquence.)
(Lancer la lecture, puis double-cliquer sur le document vidéo pour le voir en pleine page.
Format de lecture WMV).

Philoxène et l'ingénieur du Génie civil.
Puis  interviennent
Amélie.
Éliacin et le Papet.
(Lancer la lecture, puis double-cliquer sur le document vidéo pour le voir en pleine page. Format de lecture WMV).

"DANS LA COUR DES GRANDS" 
https://www.danslacourdesgrands.fr
Depuis plusieurs années, cette compagnie de théâtre donne des spectacles à ne pas manquer,
dans les collines de La Treille, et sur les lieux de tournage des films de Marcel Pagnol.

Chaque année, sur un thème différent (pièce de théâtre ou scénario de film) de Marcel Pagnol,
les acteurs conduisent les spectateurs dans les collines, en jouant l'intégralité des
œuvres..
Tout se passe dans la bonne humeur, avec pique-nique au déjeuner.
En 2011, 2012 et 2013, c'était La Femme du Boulanger ; en 2014 et 2015, Le Schpountz.
Le Schpountz est encore programmé en cette année 2016.
Il faut réserver bien à l'avance, car ces représentations sont très appréciées.

Les acteurs, en compagnie de Gérard Gazay (Maire d'Aubagne), 
sont applaudis après leur superbe prestation.
De gauche à droite :
L'ingénieur du Génie rural (Émmanuel Deladurance), Amélie (Christiane Conil),
Éliacin (Jacques Maury), Philoxène (Frédéric Achard), et le Papet (Nicolas Dromard).

Retour en haut de page :
"Aubagne 2015 - Capitale Marcel Pagnol"